Planches de charcuterie sans porc et peu grasse

Les planches de charcuterie accompagnent souvent un apéro ou un verre entre amis au restaurant. Elles ont l’avantage d’être gourmandes, facile à partager et se marient très bien avec un verre de vin, une bière et du fromage.

Elles sont très souvent constituer en grande partie de viande de porc. On vous propose aujourd’hui quelques autres alternatives des plus gourmandes et moins grasses 🙂 Ces planches de charcuterie ont en effet l’inconvénient d’être grasses et pas forcément très recommandée pour la ligne 😉

Comment constituer une planche de charcuterie originale et moins grasse ?

L’idéal serait bien sur de ne proposer que des viandes différentes et moins grasse que le porc. C’est le cas du bitong et de ses 2,6% de matières grasses (presque 10 fois moins gras qu’un saucissons quand même).
Mais, pour les professionnel de la restauration (et les particuliers aussi d’ailleurs), constituer une planche originale et plus saine s’avère complexe. La viande de porc a en effet l’immense avantage d’être beaucoup moins cher que le boeuf ou l’agneau par exemple. Proposer une grande planche qui allie originalité, le côté peu gras et le prix n’est donc pas si évident.

Les planches qui allient quantité, originalité et prix existent quand même, rassurez vous 🙂 Le plus simple est de proposer un alliage de différentes viandes séchées. Pour les restaurateurs, une base de porc suffit souvent à rentrer dans ses coûts. Le reste apporte de la nouveauté, ça éveille l’attention de ses clients ou convives et ça plait ! Imaginez déguster l’inconditionnel saucisson, avant de découvrir le biltong (viande de boeuf mariné et séchée), le fenalar (agneau séché selon une recette norvégienne) ou toute sorte de salaisons un peu originale.

Et quelle quantité de viande séchée pour une planche de charcuterie ?

Tout dépend bien sur de votre budget et de vos envies.

Une chose est sure, il faut parfois très peu de viandes séchées pour en découvrir toute ses subtilités. C’est le cas par exemple du fenalar : le gigot d’agneau mariné est d’une finesse rare. Un quart de tranche suffit à découvrir et à se faire un idée du caractère exceptionnel du produit.

Pour constituer des planches de charcuteries différenciantes et surprenantes, comme le biltong ou le fenalar, contactez-nous avec plaisir sur notre page contact. Vous verrez on y est des plus réactif.

2018-02-13T16:59:38+00:00
0
Votre panier